NOUVEAUTE : l'appli INTRA-MUROS

Toute l'actualité de Le MONTAT en direct sur votre mobile

Voir dans l'actualité

 

La page Facebook de la Mairie est ouverte

Partagez avec vos amis !

 

Voir l'actualité

NOUVEAUTE : l'appli INTRA-MUROS

Toute l'actualité de Le MONTAT en direct sur votre mobile

Voir dans l'actualité

La page Facebook de la Mairie est ouverte

Partagez avec vos  amis !

Voir l'Actualité

www.lemontat.fr
Nos Actualités

Célébration de la fête nationale - Plaque commémorative école de la IIIème République

08/07/2021
Célébration de la fête nationale - Plaque commémorative école de la IIIème République

 

Un 14 JUILLET sous le signe de la mémoire.

 

 

Malgré une météo particulièrement mauvaise, ce 14 JULLET 2021 a été marqué par une cérémonie mémorielle très importante pour la Commune.

 

En effet, après le traditionnel moment de recueillement devant le monument aux morts, les personnalités et la population étaient invitées à se retrouver devant la mairie où a été dévoilée une plaque retraçant l’histoire de la construction de ce bâtiment ; à l’origine « mairie – école des garçons » et, quelques années tard, de la construction de « l‘école des filles » (actuelle école communale).

 

Depuis 1833, sous le règne de Louis – Philippe Ier, les communes ont l’obligation de se doter d’une école. Toutefois, il faudra attendre 1884 et la IIIème République, qui obligera les communes à se doter d’une mairie, pour voir les bâtiments de la République fleurir sur le territoire national.

 

Vers 1870, la Commune comptait environ 730 habitants et était dépourvue de bâtiment communal servant de mairie et d’école. S’il existait un local servant à l’instruction des garçons, ce dernier était loin de répondre aux exigences de l’époque ; à savoir : de l’espace, de la lumière et de l’air.

 

Depuis 38 ans, la Commune avait placé chaque année une modeste somme, qui s’élevait, en 1874, à 5.187.36 Fr.

Le projet de « mairie – école de garçons » est chiffré à 12.500 Fr.

Le Maire, Pierre DUFOUR, sollicite donc et obtient une aide financière de l’Etat de 5.312.64 Fr.

La « mairie – école des garçons » est livrée le 16 MARS 1879 permettant la première rentrée scolaire.

Ce bâtiment abrite toujours les services de la mairie.

 

Mais le Conseil Municipal ne s’arrête pas là ; puisqu'en 1880–1882, il lance le projet de construction d’une « école des filles ».

Le 16 MARS 1882, le projet est accepté et le 14 MAI 1882 l’adjudication des travaux est publiée.

Les travaux débutent. On ne possède pas la date exacte de réception du chantier.

Aujourd’hui, « l’école des filles » est devenue le bâtiment « primaire » de l’actuelle école communale.

 

Ces deux bâtiments ont été réalisés en application des normes architecturales normalisées de l’époque, mises à disposition par l’Etat en faveur des communes – candidates.

 

Le Conseil Municipal de LE MONTAT était donc en avance sur son temps et avait anticipé le mouvement insufflé par les lois républicaines sur l’instruction publique de 1884 !

 

 

Dans le cadre des commémorations du 150ème anniversaire de la fondation de la IIIème République par Léon GAMBETTA, en 2020, la Communauté d’Agglomération du « GRAND CAHORS » a lancé le projet de doter les communes du territoire communautaire, qui possèdent des bâtiments se rattachant à ce programme gouvernemental de l’époque, d’une plaque commémorative retraçant l’histoire de la construction de ces bâtiments.

La Municipalité de LE MONTAT s’est associée dés son lancement à cette démarche, qui met en valeur le patrimoine public municipal, d’autant plus qu’un dossier de labellisation « Pays d’Art et d’Histoire » est en cours de montage pour l’ensemble du territoire communautaire.

 

Après le dévoilement de la plaque, tous se sont retrouvés à l’abri, à la salle des fêtes, pour les prises de parole.

 

Etaient présents à cette cérémonie aux côté de Mr MOUGEOT, Maire, Mme Nelly GINESTET 1ère Vice – Présidente du Conseil Départemental, Mr Vincent BOUILLAGUET, Conseiller Départemental, Mr Abel RACHI Conseiller Municipal de la Ville de CAHORS, Délégué à la Médiation Patrimoniale, Mme Laure COURGET Directrice du Patrimoine de la Ville de CAHORS.

 

Mr MOUGEOT n’a pas manqué de remercier la Communauté d’agglomération du « GRAND CAHORS » et plus spécifiquement son Président pour cette heureuse initiative et Mme COURGET a retracé brièvement l’historique de la construction de ces deux bâtiments municipaux majeurs.

 

 

 

 

L’inauguration de cette plaque s’inscrit dans un travail entamé par la Municipalité depuis plusieurs années de mise en valeur du patrimoine communal.

Une conférence avait déjà été organisée sur ce thème lors des Journées du Patrimoine 2020 et des projets de signalétique de présentation et d’explication sont prévues pour l’école et l’église ainsi que pour la Rue des « Vieux Métiers ».